Copyright © 2019. Tous droits réservés.Contactez Elisa Marsaud à marsaudelisa@gmail.com 
Français Português English 

La naturopathie c'est quoi?

C'est très difficile de répondre à cette question, comme je vous l'ai expliqué à la rubrique ELISA MARSAUD. Il faut signaler aussi qu'il y a différentes écoles qui présentent des notions qui ne sont pas toujours complémentaires, comme l'Ecole hygiéniste, l'Ecole de naturopathie orthodoxe de Marchesseau et l'Ecole de naturopathie non orthodoxe de R. Masson, parmi d'autres.

Selon Seely et al. (2013) :
«La naturopathie est un complément réalisable et potentiellement efficace aux soins médicaux habituels pour réduire l'incidence du syndrome métabolique et le risque cardiovasculaire. »
Seely, D. et al. (2013) Naturopathic medicine for the prevention of cardiovascular disease: a randomized clinical trial. Canadian Medical Association Journal, [en ligne]  jun, 185 (9) pp. E409-16.

Cela veut dire que le monde scientifique commence à reconnaître la naturopathie en tant que complément de la médecine traditionnelle allopathique.
Naturopathic medicine for the prevention of cardiovascular disease: a randomized clinical trial
La naturopathie met à notre disposition des outils accessibles à tous. Elle ne s'intéresse pas à la maladie, mais s'occupe de l'Homme dans sa globalité, en lui proposant de mieux se connaître et d'évaluer les moyens naturels dont il dispose, afin de poursuivre son chemin sans encombre. S'appuyant sur une longue tradition qui remonte à Hippocrate, son objectif est de nous permettre de renouer avec notre vitalité, notre enthousiasme, pour dépasser les obstacles que nous mettons dans nos différents parcours. Enfin, la naturopathie moderne, intègre des découvertes en biologie et s'inscrit dans un cadre où les notions de prévention et d'éducation à la santé restent fondamentales. 
   

Hippocrate 459-377 Avant J.C

La naturopathie tire son origine du courant hygiéniste qui prit naissance aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle et qui se basait sur la théorie hippocratique de l'altération des humeurs.
Le concept spécifique de "naturopathie" fut créé pour la première fois par John H. Scheel en 1895 puis enseigné et diffusé à New York en 1902 par Benedict Lust.
En France, Pierre-Valentin Marchesseau proposa, dans les années 40, une synthèse des différents courants hygiénistes américains (Tilden, Macfadden, Shelton ...) et européens (Kneipp, Kuhne, Salmanoff, Carton, Durville, ...)

Pierre-Valentin Marchesseau(1911-1994)

La pensée naturopathique repose sur 3 principes : Vitalisme - Humorisme - Causalisme
Le Vitalisme (du latin vita = vie) est la capacité que possède tout être vivant à développer des fonctions organiques mais aussi psychiques, sous l'influence d'un principe vital ou la force vitale.
Avez-vous remarqué que nos maladies bénignes peuvent guérir spontanément dans beaucoup de cas?
Ou encore, qu'une bonne nuit de sommeil permet une pleine récupération?
Selon les pays, les traditions et les cultures, cette force vitale porte différents noms. Dans la Grèce antique, il s'agit du Pneuma. Les hébreux la qualifiaient de Rouah, souffle vital. Chez les hindous, on parle de Prana, alors que les chinois évoquent le Tchi, les tibétains la Gall'ma et les japonais le Ki. Dans tous le cas il s'agit de la force de vie que chacun de nous présente dès la naissance. 
La fièvre est considérée comme une manifestation de cette force vitale : plus elle est élevée et plus le principe vital est puissant. Remarquez que les enfant peuvent posséder une forte fièvre dont l'amplitude peut très rapidement augmenter. En revanche, une personne âgée, qui n'a pas pu préserver son CAPITAL VITAL tout au long de sa vie, aura des épisodes de fièvre plus longs, avec une température moins élevée.  Le principe vital n'est pas observé, seule sa manifestation.
C'est à partir de cela que l'on peut essayer de comprendre le MECANISME D'AUTO GUERISON:
  • en cas d'infection, une forte fièvre est un moyen de défense qui active les globules blancs;
  • notre peau a la capacité de cicatrisation en cas de coupure;
  • s'il est impossible de plâtrer des côtes thoraciques, celles-ci se consolident d'elles-mêmes en cas de fracture;
  • notre organisme réagit par une diarrhée, certes désagréable mais salutaire devant une intoxication alimentaire.
Le problème qui se pose est que cette énergie vitale n'est pas mesurable, elle ne peut pas être scientifiquement évaluée par une étude randomisée en double aveugle. Donc elle n'existe pas pour la médecine moderne... Néanmoins, ce n'est pas parce que nous ne voyons pas une chose, qu'elle n'existe pas!!
"Pour le naturopathe, la première médecine, la première thérapie réside dans la façon de vivre, de sentir, d'aimer, de penser, de croire et de se nourrir". ( BRUN, 2012)
Chaque personne est née avec un capital santé. C'est à vous de le préserver ou de le détruire. Il s'agit tout simplement d'une question de choix. Ce concept nous renvoi à la notion de TERRAIN, associée au principe d' humorisme.
L'Humorisme, inspiré de la doctrine d'Hippocrate et de Galien qui soulignent l'importance des humeurs ( du latin humor = liquide), est le second pilier sur lequel s'appuie la démarche naturopathique. 
Le sang, la lymphe, la bile, les sécrétions hormonales doivent être sains. Nos liquides humoraux, plasma du sang et lymphe (soit entre 60 et 70% du poids corporel d'un adulte), composent notre terrain physique. Selon Hippocrate, les maladies seront différentes en fonction de l'énergie humorale dominante. De cette théorie émergent quatre typologies ou tempéraments qui nous permettent de mieux cerner chaque personne: le lymphatique, le sanguin, le bilieux, et le nerveux. Au-delà de cette typologie, la surcharge des humeurs - la toxémie en naturopathie - est un phénomène d'accumulation dans les liquides organiques, d'éléments toxiques dont l'organisme ne peut pas se débarrasser,  provoquant ainsi, des perturbations physiologiques et parfois psychologiques. La médecine moderne s'attache à faire disparaître les effets de ces perturbations. La naturopathie intervient alors sur l'origine des surcharges et sur la qualité des humeurs. Elle propose d'agir sur la qualité des ingestats (alimentation principalement) et sur le fonctionnement des organes d'épuration, comme les poumons, les reins, la peau, le foie et les intestins. Nous pouvons mesurer cette toxémie par un bilan sanguin prescrit par le médecin.
Le causalisme, troisième pilier cher à l'hygiénisme, considère que toute manifestation est un effet qui dépend lui-même d'une cause à laquelle il est indispensable de remonter. Tout dérèglement organique a une cause profonde. Il faut comprendre cette cause, pour pouvoir la supprimer. C'est pourquoi la première chose que fera le naturopathe sera de s'intéresser au mode de vie de son patient: alimentaire (nutrition), nerveux (sommeil) , et musculaire (activité physique).
Par exemple, une régulation alimentaire sera la première étape pour un homme atteint de troubles digestifs. On peut aussi trouver des résultats satisfaisants pour les patients avec une hypercholestérolémie. En modifiant simplement l'alimentation, sans ingérer des médicaments, on peut faire baisser le taux de cholestérol de 20%. Ceci, avec l'association d'une activité physique régulière. Le naturopathe n'aura été que causaliste en supprimant la suralimentation globale et les mauvaises habitudes.
Les techniques utilisées sont  les plus diverses.
A partir de mon vécu et mon expérience, j'utilise certaine techniques qui font partie de la naturopathie et d'autres venues d'autres domaines: 

I. L'ALIMENTATION  FONCTIONNELLE







"Que ton aliment soit ton remède" (Hippocrate)
L'alimentation
C'est la base de la prise en charge d'un patient. Tout commence par la bouche. C'est important que vous connaissiez votre processus de digestion, comment les aliments sont absorbés par l'organisme, comment ils se combinent. A partir de là on peut mieux comprendre la prise de poids, le diabète, l'hypertension, les problèmes rénaux, les troubles du sommeil, les maladies cardio-vasculaires .... et j'en passe. 
Mais qu'est que c'est une alimentation équilibrée? Saine? Qu'est ce qu'il faut manger? Quelle est la fréquence? Pourquoi je me sens ballonné(e)? Qu'est qu'il faut acheter au supermarché? Je mange comme ma voisine, elle est mince et moi non, comment ça se fait? Mon père est devenu diabétique mais il ne mange pas beaucoup de sucre???? J'ai faim à 17 heures et j'ai envie de sucre!!!  Si ce sont des questions qui vous passent dans la tête, vous allez avoir la majorité de vos réponses dans le site.

Et si ce n'est pas le cas, COMMENCEZ PAR POSEZ VOS QUESTIONS

 Ecrivez-moi

II. NUTRITHERAPIE 

Le complément vient compléter l'alimentation, ce qui laisse sous entendre qu'il est permis de faire des écarts alimentaires, avec "des compléments alimentaires".  Ce n'est pas du tout la vision de la nutrithérapie.
La supplémentation occupe une place importante ; par contre, elle ne devra jamais remplacer une alimentation saine, naturelle et complète.
C'est en relation avec cela que l'expression "supplément alimentaire" à été choisi au détriment de "complément alimentaire".  Les nutriments seront utilisés pour augmenter l'apport de certains éléments nutritifs nécessaires pour contrer les désordres de santé.
Nutrithérapie

III.  PHYTOTHERAPIE 

Chaque jour, l'usage des plantes médicinales devient un peu plus nécessaire dans la pratique médicale.  Le grand public lui-même est de plus en plus avide de renseignements spécialisés.
Rien n'oppose la médecine moderne et la phytothérapie . Environ 40% des médicaments du Vidal 1 sont directement tirés des plantes, et de très nombreux autres sont fabriqués par hémisynthése2.

Phytothérapie

III.1 L'AROMATHERAPIE 

L'aromathérapie (les huiles essentielles) c'est une branche de la phytothérapie. Parmi 800 000 mille espèces de plantes, certaines ne sont pas considérées comme des plantes aromatiques, car elle ne possèdent  suffisamment pas de cellules sécrétrices. L'aromathérapie mal employée devient vite iatrogène3! Les cétones par exemple sont neurotoxiques, abortives, suivant leur dilution et leur posologie ( Salvia officinalis (sauge officinale) , eugenia cariophyllata (clou de girofle) ...
Aromathérapie

III.2 LA GEMMOTHERAPIE 

Encore appelée "médecine des bourgeons" elle constitue aussi une partie de la phytothérapie . La gemmothérapie c'est l'utilisation des tissus embryonnaires végétaux en croissance tels que les jeunes pousses, bourgeons frais, radicelles, préparés par macération dans un mélange eau-alcool-glycérine pour obtenir un extrait que l'on appelle "Macérat glycériné".
Gemmothérapie
Bourgeons d'amandier, Prunus dulcis, matière brute à la base de la gemmothérapie

IV. THERAPIE ENDONASALE 

Aussi appelé Sympathicothérapie. C'est un toucher ou un effleurement de diverses zones situées à l'intérieur des narines, pratiqué à l'aide de stylets, rigides, ou semi-rigides, à bouts arrondis. Les résultats sont très rapides et stupéfiants si bien indiqué.
L'organisme réagit et corrige ainsi tout naturellement les dysfonctionnements locaux, ORL, et d'origine neurovégétative.
Thérapie endonasale

V. LA PROGRAMMATION NEUROLINGUISTIQUE

Championne de la communication et thérapie brève, la PNL nous aide à développer des comportements de réussite en nous apprenant à mobiliser nos ressources et à utiliser nos sens. 
PNL
1 Dictionnaire des médicaments, remis à jour plusieurs fois par an.
2 Fabrication en laboratoire d'un médicament à partir d'une molécule naturelle.
3 Latrogène: Se dit des troubles provoqués par un traitement médical ou un médicament.

La Naturopathie et l'Allopathie

La Naturopathie ne rejette pas les progrès incontestables de la médecine moderne. D'ailleurs, en tant que chirurgien-dentiste, je viens moi même d'une école d'origine allopathique. Cela me permet d'avoir des connaissances en anatomie, physiologie, physiopathologie, pharmacologie, parmi d'autres matières très importantes pour exercer la profession de naturopathe.
Cependant cette médecine à ses limites: l'utilisation abusive de la pharmacopée de synthèse a aussi crée des désordres au point de vue immunologique ou nerveux.  Il n'y a aucun antagonisme entre la médecine allopathique, il y a, au contraire, une complémentarité. A titre d'exemple parmi d'autres on pourrait parler de l'action de la levure de riz rouge:
Ces dernières années plusieurs études scientifiques ont démontré que la levure de riz rouge était aussi efficace pour faire baisser le cholestérol, et en particulier le cholestérol LDL (qu'on surnomme erronément de  «mauvais cholestérol») que les statines. La levure de riz rouge, qui est un type de champignon qui croît sur une variété de riz qu'on trouve communément en Asie, contient de la lovastatine naturelle. Cette lovastatine est identique à l'ingrédient de base qu'on trouve dans les statines pharmaceutiques, sauf que ces dernières sont de fabrication synthétique et par conséquent ont beaucoup d'effets secondaires que la levure de riz rouge naturelle n'a pas. (Regardez l'article «Réduire le cholestérol n'est ni la meilleure ni la seule façon de protéger votre cœur»).
La médecine allopathique est indispensable dans de nombreux cas, mais il faut l'utiliser à bon escient et non d'une manière systématique. On peut, dans certains cas, envisager une autre alternative.
En effet pour les problèmes bénins (rhume, constipation, eczéma, arthrose, insomnie...)  après le diagnostique du médecin, pourquoi ne pas essayer la naturopathie et ses techniques non agressive? Evidemment en considérant  que ce  naturopathe est compétent et responsable.
Souvenons-nous des conseils de nos grands-mères:

pourquoi mettre une bouillotte sur le ventre?
R/ le foie est l'organe le plus chaud de l'organisme (39°C)

pourquoi prendre un bol de lait chaud avant le coucher?
R/ le lait contient un acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine, hormone du sommeil;

pourquoi ne pas aller dehors dans le froid le soir avec le cheveux mouillés?
R/ situation de stress qui va engendrer la libération de cortisol, une hormone qui baisse notre immunité facilitant la prise d'un rhume par exemple. 

pourquoi est-il préférable d'alléger le repas du soir?
R/ les digestions longues et pénibles perturbent le sommeil

CONCLUSION: La naturopathie n'est pas une médecine au sens exact du terme, ni une secte austère mais plutôt une prise de conscience de son propre corps. Un moyen de nous rendre responsable de notre état de santé ou de maladie.

Pierre - Valentin MARCHESSAU qui illustre bien mes propos:



Quand vous voyez quelqu'un qui se noie (maladie), que faites-vous? vous lui envoyez bien entendu une bouée (médicaments) mais vous ne lui apprenez pas à nager, il est trop tard, il y a urgence!
Mais la bouée jetée (médicaments) peut soit tomber à coté (erreur de médicaments ou de diagnostic), soit assommer le noyé (effets indésirables), soit enfin sauver momentanément la personne.
Et que convient-il de faire ensuite quand la personne a été sauvée ("urgence") et est revenue sur la berge ferme? Il faut lui apprendre à nager ... c'est de cela que s'occupe pour une grande part la naturopathie : apprendre à nager pour ne plus se noyer.
C'est ce que j'essaye de pratiquer quotidiennement  dans mon cabinet avec mon consultant.  C'est à dire apprendre à vivre selon notre physiologie au travers de l'éducation nutritionnelle, de la connaissance de sa maladie et des moyens de préventions.
Par contre, c'est indispensable de connaître les limites du praticien. Ce sont principalement les états aigus, les urgences, la dentisterie, la gynécologie et bien entendu les chirurgies. Ces limites sont aussi dans les septicémies,  les traumatismes, et dans certaines situations psychologiques telles que les psychoses.
Le naturopathe ne prescrira en aucune manière des produits pharmaceutiques, (cela ne l'empêche pas de les connaître) ni ne conseillera de cesser une prescription médicale.


Quelques restrictions : Le site "Elisa Marsaud naturopathe" ne remplace en aucune façon une consultation médicale. Cette dernière reste indispensable pour l'établissement d'un diagnostic précis et du traitement adapté qui en découle. Elisa Marsaud ne proposent sur ce site que des conseils généraux en hygiène de vie , et ce, dans un but de simple vulgarisation. Celle-ci a pour seule finalité de permettre aux utilisateurs de bien ou mieux se porter par une approche naturelle. Dans cette approche, Elisa Marsaud s'est attachée à sélectionner les meilleures règles hygiéno-diététiques naturelles reconnues parmi les plus efficaces, sans que celles-ci puissent être considérées comme complètes et/ou exhaustives. De ce fait, l'utilisation des informations fournies s'effectue sous la pleine et entière responsabilité de l'utilisateur. Et en aucun cas, Elisa Marsaud ne pourra être rendu responsable de cette utilisation, ainsi que d'erreurs, d'inexactitudes ou d'omissions pouvant exister sur le site. Les recommandations diététiques suggérées ne le sont qu'à titre de cure ponctuelle de revitalisation , et ne doivent être entamées que si un avis médical a été sollicité avant. Veuillez noter aussi que ces recommandations ne concernent que les adultes et en aucun cas les enfants et adolescents dont les besoins alimentaires et physiologiques diffèrent fortement.

Site propriété d'Elisa Marsaud - Copyright - Tous droits réservés - TVA intra: FR 85503753972 - Mentions légales - mise à jour  13 juillet 2019

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS