Copyright © 2019. Tous droits réservés.Contactez Elisa Marsaud à marsaudelisa@gmail.com 
Français Português English 

 

Dans mon cabinet je constate comme les personnes deviennent de plus en plus intéressées par l'alimentation et par la nutrition. En même temps ils sont complètement perdus avec l'avalanche d'information sur internet et toutes autres formes de communication. Il y a beaucoup de controverses, de sujets qui fâches : Le lait, le saumon , la vitamine d, le gluten, et j'en passe!!! Qu'est qu'il faut manger? Qu'est qu'il ne faut pas manger? Il faut se faire plaisir mais comment? ... Dans cette rubrique on va encore parler d'aliment fonctionnel, de diète anti-inflammatoire et pro-inflammatoire, d'index, de charge glycémique et  de métabolisme.
On va essayer si non de répondre mais de discuter de tout cela. J'espère compter avec votre participation.
 

L'ALIMENT FONCTIONNEL 

alimentation fonctionnelle
Le rôle primaire de l'alimentation est de fournir des substances nutritives en suffisance, pour rencontrer les besoins nutritionnels d'un individu. De nos jours, de plus en plus de données scientifiques soutiennent l'hypothèse que quelques produits alimentaires et composants de l'aliment, ont des effets physiologiques et psychologiques bénéfiques, en plus de la fourniture de nutriments de base. La science de la nutrition s'est déplacée vers des concepts de nutrition "positive" ou "optimale".
Aujourd'hui, la recherche se focalise plus sur l'identification de composants biologiquement actifs dans les produits alimentaires, ayant un potentiel pour améliorer l'état physique et mental, mais aussi pour réduire le risque de maladies. Enormément d'aliments traditionnels comme les fruits, les légumes, le soja, les céréales complètes et le lait, contiennent des composants bénéfiques pour la santé. En plus de ces aliments de la vie de tous les jours, de nouveaux produits ont vu le jour pour augmenter ou incorporer ces composants avantageux dans notre alimentation.

Quels sont les aliments fonctionnels?


Le concept d'aliment fonctionnel est né au Japon en 1991. Le Japon a adopté une réglementation sur les Food for Specified Health Uses (FOSHU), qu'on peut traduire en français par "aliments pour des besoins de santé spécifiques". Son but : ralentir l'augmentation des coûts de santé et inciter les Japonais à consommer plus de fibres et de calcium. Il n'est peut-être pas si étonnant que le concept d'aliment fonctionnel ait vu le jour en Asie, où une tradition médicinale millénaire repose, en partie, sur l'alimentation. Dans les années 80, les autorités japonaises ont ainsi reconnu que l'amélioration de la qualité de vie était nécessaire au sein de la population âgée croissante, sans que cela n'empiète considérablement sur le coût des soins de santé. Le concept d'aliment fonctionnel allait alors voir le jour.

Le terme de "aliment fonctionnel" (functional food en anglais) fait maintenant l'unanimité, après plusieurs années de valse-hésitation. Il a supplanté le mot "alicament", qui était notamment utilisé en France, et les termes anglais "designer food", "pharmafood", "medifood" et "vitafood". Quant au terme "nutraceutique" (nutraceutical), toujours selon la définition de Santé Canada, il ne désigne pas un aliment, mais plutôt une substance extraite d'un aliment et vendue sous forme de supplément.

Les aliments fonctionnels n'ont pas encore été définis par la législation européenne. Généralement, ils sont considérés comme des aliments destinés à être consommés au sein d'une alimentation équilibrée et qui contiennent des composés biologiquement actifs, pouvant améliorer la santé ou réduire le risque de maladies. A titre d'exemple, il s'agit d'aliments comportant des minéraux, des vitamines et des acides gras spécifiques, des fibres alimentaires, des substances phytochimiques, des antioxydants ou des probiotiques.

Le brocoli, l'oignon, l'huile d'olive et les poissons gras, par exemple, sont donc des aliments fonctionnels, car ils renferment plusieurs composés bénéfiques pour la santé, tels que les sulforafanes, les flavonoïdes ou les oméga-3.

Comme l'intérêt pour de tels aliments a régulièrement cru, de nouveaux produits ont envahi le marché, ce qui a nécessité la mise en place de guides de bonnes pratiques dans leur développement et leur promotion.
gingembre aliment fonctionnel

Pourquoi avons-nous besoin d'aliments fonctionnels ?


L'intérêt du consommateur pour le lien entre l'alimentation et la santé a augmenté considérablement en Europe. De plus en plus de personnes croient aujourd'hui qu'il est possible de réduire le risque de maladie et demeurer en bonne santé en adoptant un style de vie sain, et donc une bonne alimentation. Le soutien actuel accordé à la promotion de produits alimentaires, comme les fruits et légumes ou les céréales complètes dans la prévention des maladies, ainsi que les dernières recherches sur les antioxydants et les substances phytochimiques protectrices, ont donné une véritable impulsion au secteur des aliments fonctionnels en Europe.

Les tendances dans les changements démographiques et socio-économiques indiquent aussi un besoin plus élevé de produits alimentaires bénéfiques pour la santé. Ainsi, l'augmentation de l'espérance de vie, aboutissant à une augmentation du nombre de personnes âgées et le désir d'améliorer la qualité de vie, ainsi que l'augmentation constante des dépenses des soins de santé, a stimulé les gouvernements, les chercheurs, les professionnels de santé et l'industrie alimentaire à voir comment ces changements pouvaient être gérés plus efficacement. Aujourd'hui, le consommateur dispose déjà d'un grand nombre de produits, mais il faut désormais identifier les aliments candidats au statut d'aliment fonctionnel, notamment pour réduire le risque ou retarder l'évolution des maladies cardiovasculaire, du cancer et de l'ostéoporose.
Associés à un style de vie sain, les aliments fonctionnels peuvent contribuer positivement à la santé et au bien-être.
Share on Facebook Share on Twitter
Share on Messenger Share on LinkedIn Share on Google Buzz Share on Delicious


Quelques restrictions : Le site "Elisa Marsaud naturopathe" ne remplace en aucune façon une consultation médicale. Cette dernière reste indispensable pour l'établissement d'un diagnostic précis et du traitement adapté qui en découle. Elisa Marsaud ne proposent sur ce site que des conseils généraux en hygiène de vie , et ce, dans un but de simple vulgarisation. Celle-ci a pour seule finalité de permettre aux utilisateurs de bien ou mieux se porter par une approche naturelle. Dans cette approche, Elisa Marsaud s'est attachée à sélectionner les meilleures règles hygiéno-diététiques naturelles reconnues parmi les plus efficaces, sans que celles-ci puissent être considérées comme complètes et/ou exhaustives. De ce fait, l'utilisation des informations fournies s'effectue sous la pleine et entière responsabilité de l'utilisateur. Et en aucun cas, Elisa Marsaud ne pourra être rendu responsable de cette utilisation, ainsi que d'erreurs, d'inexactitudes ou d'omissions pouvant exister sur le site. Les recommandations diététiques suggérées ne le sont qu'à titre de cure ponctuelle de revitalisation , et ne doivent être entamées que si un avis médical a été sollicité avant. Veuillez noter aussi que ces recommandations ne concernent que les adultes et en aucun cas les enfants et adolescents dont les besoins alimentaires et physiologiques diffèrent fortement.

Site propriété d'Elisa Marsaud - Copyright - Tous droits réservés - TVA intra: FR 85503753972 - Mentions légales - mise à jour  13 juillet 2019

Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS